lundi 22 juin 2009

Trois ordinations à Avignon - video (6mn)

Sur l'air du Pange Lingua (chant à la gloire de Jésus-Christ dans l'Eucharistie), les séquences fortes de l'ordination de trois prêtres à Avignon par Mgr Cattenoz, dans la cour du Palais des Papes. Image puissante du don de toute leur personne au Christ lorsque les trois diacres s'allongent face contre terre.


Une courte interview de l'évêque et des nouveaux prêtres ici :
http://www.youtube.com/watch?v=JDJ6DK2L_Gs

jeudi 28 mai 2009

ma revue de presse en complément

Je ne prends pas beaucoup de temps pour écrire ici, mais je lis quand même. Et j'utilise depuis quelques semaines une fonction bien pratique de Google Reader : le bouton Partager.
Ainsi, la page Liste de partage de Renaud contient les articles que j'ai Partagés avec parfois une petite note personnelle.
Cette liste est affichée en petit sur la page principale de ce blogue, rubrique J'ai aimé.
Mais bien sûr, pour les adeptes du RSS comme moi, ma liste de partage possède un flux RSS.
Ainsi, amis lecteurs, le dernier cri technologique me permet de compenser à bon compte ma rareté rédactionnelle : il vous suffit de vous abonner à ce flux en plus de celui de ce blogue.

mercredi 13 mai 2009

Un chrétien doit-il prier ?

Qu'est-ce qui fait le chrétien et l'évangélisateur ? Une réponse dans ce texte très inspirant de Mère Térésa.

Il n'est pas possible de s'engager dans l'apostolat direct si l'on n'est pas une âme de prière. Soyons conscients d'être un avec le Christ, comme il était conscient d'être un avec son Père ; notre activité n'est véritablement apostolique que dans la mesure où nous le laissons travailler en nous et à travers nous avec sa puissance, son désir et son amour. Nous devons parvenir à la sainteté, non pas pour nous sentir en état de sainteté, mais pour que le Christ puisse pleinement vivre en nous. Le don total de nous-mêmes à l'amour, à la foi, à la pureté, est lié au service des pauvres. C'est quand nous aurons appris à chercher Dieu et sa volonté que nos rapports avec les pauvres deviendront un chemin de sanctification pour nous et pour autrui.
Aimez prier : au cours de la journée éprouvez souvent le besoin de prier et prenez la peine de prier. La prière dilate le coeur jusqu'à la capacité de ce don que Dieu nous fait de soi-même. Demandez et cherchez, et votre cœur s'agrandira jusqu'à pouvoir l'accueillir et le garder à vous.
Devenons un sarment véritable de la vigne Jésus, un sarment qui porte du fruit. Pour cela, acceptons Jésus dans notre vie comme il lui plaît d'y venir :
comme Vérité, pour être dite,
comme Vie, pour être vécue,
comme Lumière, pour être allumée,
comme Amour, pour être aimé,
comme Chemin, pour être suivi,
comme Joie, pour être donnée,
comme Paix, pour être répandue,
comme Sacrifice, pour être offert,
parmi nos parents, nos proches et nos voisins.
Bienheureuse Teresa de Calcutta (1910-1997), fondatrice des Soeurs Missionnaires de la Charité
Something Beautiful for God (trad. La Joie du don, p. 70)

lundi 11 mai 2009

Suivre le voyage du pape en Terre Sainte

Cette semaine, je suis le voyage du pape en Jordanie et Israël grâce à :

Ce que dit le pape aux chrétiens de Terre Sainte s'adresse à tout croyant et nous permet de décentrer nos points de vue trop occidentaux !

mercredi 6 mai 2009

Il faut lire (ou écouter) Spe Salvi

Du commentaire de l’Evangile du jour :

« Je ne suis pas venu juger le monde, mais le sauver »

Ce n'est pas la science qui rachète l'homme. L'homme est racheté par l'amour. Cela vaut déjà dans le domaine purement humain. Lorsque quelqu'un, dans sa vie, fait l'expérience d'un grand amour, il s'agit d'un moment de « rédemption » qui donne un sens nouveau à sa vie. Mais, très rapidement, il se rendra compte que cet amour qui lui a été donné ne résout pas, par lui seul, le problème de sa vie. Il s'agit d'un amour qui demeure fragile ; il peut être détruit par la mort. L'être humain a besoin de l'amour inconditionnel. Il a besoin de la certitude qui lui fait dire : « Ni la mort ni la vie, ni les esprits ni les puissances, ni le présent ni l'avenir, ni les astres, ni les cieux, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu qui est en Jésus Christ » (Rm 8,38-39). Si cet amour absolu existe, avec une certitude absolue, alors –- et seulement alors –- l'homme est « racheté », quel que soit ce qui lui arrive dans un cas particulier.
C'est ce que l'on veut dire lorsque l'on dit : Jésus Christ nous a « rachetés ». Par lui nous sommes devenus certains de Dieu -- d'un Dieu qui ne constitue pas une lointaine « cause première » du monde -- parce que son Fils unique s'est fait homme et de lui chacun peut dire : « Ma vie aujourd'hui dans la condition humaine, je la vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est livré pour moi » (Ga 2,20).

Pape Benoît XVI
Encyclique « Spe Salvi », § 26 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana)
[Spe Salvi est également disponible à l’écoute (version intégrale lue) sur h2Onews.org (lien direct)]

mercredi 29 avril 2009

dimanche 3 mai 2009 : journée mondiale de prière pour les vocations - une vidéo

Ce dimanche 3 mai 2009, nous vivrons la journée mondiale de prière pour les vocations, à l’invitation du Saint-Père. A l’occasion de cette journée, le service des prêtres et séminaristes de la Communauté de l’Emmanuel vous propose une vidéo de 3 minutes : témoignages, images de séminaristes, invitation à la prière.